A quoi sert le diagnostic termite ?

Le diagnostic termites ou état parasitaire permet d'identifier l’ensemble des insectes et champignons qui peuvent dégrader une construction.

L’objectif d’un diagnostic Etat Parasitaire est de repérer la présence d’insectes à larves xylophages ou de champignons lignivores dans un immeuble bâti. Ce sont entre autre les termites, capricornes, champignons de type mérule etc… Ces parasites vivent le plus souvent cachés, dans les bois et murs humides ainsi que tous les espaces humides, sombres et non-ventilés (derrière les plinthes, sous les parquets…). En France, la mérule est le champignon lignivore le plus souvent rencontré. Elle est capable de dégrader rapidement et considérablement un immeuble en s’attaquant aux planchers ou à la charpente. S’en suivent des travaux lourds et coûteux d’assainissement du bâti… D’où l’importance de détecter sa présence en amont !

Quand faut-il réaliser un état parasitaire ?

Le diagnostic état parasitaire n’est régi par aucune obligation législative ou réglementaire. Cependant, il est fréquent qu’une étude notariale l’exige si vous souhaitez vendre votre bien et s’il est situé dans une zone géographique réputée à risque du fait d’un taux d’humidité important. Les zones les plus propices au développement des champignons lignivores et des insectes à larve xylophage sont les régions combinant un fort taux d’humidité et une chaleur humide. On pense généralement à la Bretagne ou la Normandie comme des zones à risques.

sa durée de validité est de 6 mois